Grand Est
Lisa Friedmann
Coach psychologue du travail et coach business L'aventure d'être unique, Strasbourg

Vous avez choisi la liberté, n’ayez pas peur de l’assumer !

Portrait complet de Lisa Friedmann

  Grand Est
Lisa Friedmann
Coach psychologue du travail et coach business L'aventure d'être uniqueStrasbourg

Vous avez choisi la liberté, n’ayez pas peur de l’assumer !

Contribuer à ce que les femmes se libèrent, s’affirment et s’amusent grâce à l’entrepreneuriat, est la raison qui anime Lisa Friedmann, psychologue du travail et coach business. Après une carrière accélérée, accompagnée par une quête de sens incessante, Lisa a finalement trouvé sa voie : aider les entrepreneures à s’épanouir.

 

 

Lisa, comment résumerais-tu ton parcours professionnel ?

J’ai été salariée pendant 10 ans, en changeant de poste en moyenne tous les 2 ans. Psychologue de formation, j’ai travaillé dans les études marketing, l’orientation scolaire, le bien-être au travail, le journalisme psy, la reconversion pro, la formation pour adultes. En 2020, après une période de bilan et de réflexion, j’ai créé L’aventure d’être unique, mon entreprise actuelle.

 

En quoi consiste ta profession de psychologue et coach pour entrepreneures ?

J’accompagne les entrepreneures dans les périodes où elles manquent de clarté, de confiance en elles et/ou d’enthousiasme pour avancer. Concrètement je mixe dans mes coachings mes différentes casquettes. En tant que psy, je plonge dans l’univers de ma cliente et je lui fais miroir de ce qu’elle ne voit pas. Autant la beauté de qui elle est et ce qu’elle fait, que les conditionnements et blocages. Et en tant que coach business, je l’aide à structurer son activité et à se mettre en action avec plaisir et simplicité.

 

Quel est le plus grand défi professionnel que tu as dû affronter ?

Trouver ma voie. J’ai testé des jobs différents, tous m’ont beaucoup appris mais aucun ne m’a totalement convenu. Après la naissance de mon fils, j’ai décidé d’entreprendre, je n’avais plus envie de me contorsionner pour entrer dans des moules qui ne me correspondaient pas. Mais je n’étais pas au clair sur ce que je voulais faire concrètement. Je me suis donc faite accompagner par une coach.
Grâce à elle et au travail qu’on a fait ensemble, j’aime profondément ce que je fais, et je ne compte pas changer cette fois !

Lisa Friedmann 2

 

Comment se déroule ta journée type ?

Je parlerais plutôt de semaine ou de mois type. Mon temps est réparti entre le coaching de mes clientes, quelques missions de psychologie du travail en entreprise, des temps de formation et de coaching pour moi, parce que pour être une bonne accompagnante il est important de se faire bien accompagner ! En parallèle, je participe à un groupe de codéveloppement entre pair-es, où chacun-e vient avec ses problématiques entrepreneuriales pour demander des conseils aux autres. Je consacre du temps à la communication. Et je m’occupe beaucoup de mon fils de 3 ans, Sirius, qui ne va à l’école que le matin pour le moment.

 

Comment trouves-tu ta ville d’un point de vue professionnel ?

Je suis depuis 1 an dans un petit village de la vallée de Villé, en centre Alsace. Je rencontre pas mal de personnes ouvertes d’esprit et tournées vers un nouveau mode de vie et de consommation :
beaucoup de professionnel-le-s qui se lancent dans des activités locales, bio, artisanales (un chocolatier et un maraîcher bio viennent de se lancer dans mon village), ou dans le bien-être et le développement perso (équi-coaching, sylvothérapie, massages intuitifs…). Certaines d’entre elles sont mes clientes.

 

L’entrepreneuriat n’est pas une simple modalité de travail, c’est une autre façon de vivre et penser

 

Pour réussir son aventure entrepreneuriale, de quels atouts doit disposer une femme ?

L’envie, la réflexivité et le courage. L’entrepreneuriat n’est pas une simple modalité de travail, c’est une autre façon de vivre et penser, pour réussir il faut en avoir profondément envie. Mais il est aussi important de prendre du recul, s’écouter, se comprendre et dépasser ses blocages. Et finalement il faut oser se jeter à l’eau et accepter une part de risque, d’inconnu et d’imparfait.

Lisa Friedmann 3

Crois-tu au concept de sororité entre entrepreneures ?

Je crois à une sororité ouverte sur la mixité. La sororité est à la base de mon projet professionnel, née pour aider les femmes. C’est essentiel de se soutenir, de s’entraider comme on le fait au sein du réseau Femmes des Territoires, de se montrer les unes aux autres que la vie professionnelle à laquelle on aspire est à portée de main. Mais il ne faut pas rester en vase clos, parce que l’approche très concrète des hommes aux problématiques entrepreneuriales peut enrichir et compléter celle des femmes.

 

La plus grande différence entre une entrepreneure et un entrepreneur ?

 

Pour un homme, devenir entrepreneur répond souvent au désir d’avoir la vie qu’il souhaite et des revenus plus importants que s’il était salarié. Pour une femme c’est l’aboutissement d’une quête de sens et une quête de soi. A travers l’entrepreneuriat, les femmes cherchent à s’accomplir, à s’exprimer, à découvrir qui elles sont vraiment, quelle est leur valeur, leur potentiel, leur place. Elles mettent des enjeux identitaires forts dans cette aventure.

 

Un conseil pour les jeunes entrepreneures de demain ?

 

Un magnifique chemin s’offre à vous, mais la solitude peut vite frapper à votre porte. Si vous n’êtes pas une âme solitaire, entourez-vous rapidement. Créez ou intégrez des groupes de pair-es et faites-vous coacher régulièrement. Par contre, restez votre propre boussole. Il y a beaucoup de diktats du monde de l’entrepreneuriat. On entend énormément de “il faut”, “tu dois”, souvent contradictoires et très rarement adaptés. Si certaines approches ou conseils ne vous parlent pas,osez les ignorer et restez fidèle à vous-même. Vous avez choisi la liberté, n’ayez pas peur de l’assumer !


Contacter et suivre Lisa Friedmann

Mail : lisa.friedmann@wanadoo.fr

Un portrait rédigé par Alessia Strinatti
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres portraits

 Normandie

Laure Hamel

Co-fondatrice du Fabalab

Rouen

Et si tout était possible, de quoi aurais-je envie ?

 Ile-de-France

Oriane Sentis

Fondatrice de SMARTVRAC

Paris

On vit des moments très forts, très intenses que l’on n’aurait sûrement pas vécu dans un job « ordinaire »

 Ile-de-France

Wassilati Mbae

Fondatrice de USURI

Massy Palaiseau

L’entrepreneuriat au féminin n’est pas un jeu de mots, ça existe ! Il est temps que les femmes s’imposent actrices de l’humanité

 Normandie

Laure Hamel

Co-fondatrice du Fabalab

Rouen

Et si tout était possible, de quoi aurais-je envie ?

Voir ce portrait
 Ile-de-France

Oriane Sentis

Fondatrice de SMARTVRAC

Paris

On vit des moments très forts, très intenses que l’on n’aurait sûrement pas vécu dans un job « ordinaire »

Voir ce portrait
 Ile-de-France

Wassilati Mbae

Fondatrice de USURI

Massy Palaiseau

L’entrepreneuriat au féminin n’est pas un jeu de mots, ça existe ! Il est temps que les femmes s’imposent actrices de l’humanité

Voir ce portrait
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris