Normandie
Cécile Marcyniuck
Fondatrice de Adminstance, Gerrots

J'ai accepté de montrer que j'étais une chef d'entreprise et que j'avais des compétences à apporter. Mon identité d'entreprise, c'est moi.

Portrait complet de Cécile Marcyniuck

  Normandie
Cécile Marcyniuck
Fondatrice de AdminstanceGerrots

J'ai accepté de montrer que j'étais une chef d'entreprise et que j'avais des compétences à apporter. Mon identité d'entreprise, c'est moi.

RH, immobilier et tutti quanti made in Normandie

 

Des projets qui fourmillent en permanence. Des ressources humaines à l’immobilier, avant le prochain projet !

Rencontre avec une dynamique normande de 35 ans qui aime entreprendre.

 

 

RH et plus, si affinités

 

Pendant 15 ans, dans les ressources humaines à l’hôpital et en maisons de retraite, où elle a également secondé la direction, Cécile a déployé de multiples compétences transversales. Néanmoins, suite au rachat de la maison de retraite où elle travaillait, et de bien moindres affinités avec les nouvelles valeurs affichées, Cécile est partie. Un an de chômage « m’a fait beaucoup réfléchir » sur la recherche d’un emploi  à temps partiel et l’idée de créer mon entreprise.

 

Sans la sécurité de l’emploi, se lancer fait peur

 

Pendant plus d’un an, elle a cumulé son poste salarié à temps partiel et le lancement de son activité. « J’ai créé mon entreprise en janvier 2020, juste avant le confinement. J’étais en pleine prospection. Ce confinement a rebattu les cartes. J’ai eu une grosse période de doute, de remise en question. C’est à cette époque que j’ai fait connaissance avec Femmes des Territoires. »

 

 

Toutes nous entraider

 

J’étais venue pour échanger avec d’autres créatrices. Je me sentais terriblement seule. Je ne savais pas quelle décision prendre

 

Le réseau étant lancé depuis peu, Cécile a bénéficié de 6 mois d’essai gratuit.

A l’issue de cette période, elle a adhéré, tout naturellement. Les rencontres, avec des femmes disposant « d’autres compétences que celles que j’avais déjà, la participation à des ateliers et à un coaching avec une Femme des Territoires, m’ont permis de me reposer les bonnes questions, de redéfinir mon offre de départ.

Être assistante administrative classique ne m’apporte aucun plaisir. J’avais peur de ne pas trouver de clients en proposant une offre RH trop spécifique. Finalement, j’ai arrêté de me cacher derrière une image, j’ai accepté de montrer que j’étais une chef d’entreprise et que j’avais des compétences à apporter. Mon identité d’entreprise, c’est moi. »

 

Pour le moment, Cécile n’est pas active au sein de Femmes des Territoires.

« Ce n’est pas un souci de confiance, mais je ne sais pas quoi apporter aux autres.» Elle ne se sent pas prête à devenir coordinatrice, même en l’absence de coordination à proximité de chez elle. Présente à l’assemblée générale, elle a ressenti  « une telle énergie, un  tel engouement, ça nous fait toutes grandir et évoluer ensemble.»

 

 

RH, immobilier et ensuite ?

 

Aujourd’hui, Cécile s’adresse aux dirigeants de petites entreprises, de moins de 20 salariés. Elle externalise leurs ressources humaines : recrutement, contrat, et, en collaboration avec leur cabinet comptable, s’occupe « des éléments de paie. » Elle assure également le lourd volet réglementaire de ce secteur : dossiers techniques de subventions, de prêts, démarches auprès d’organismes.

 

Depuis juin 2021, suite à une demande, elle intervient également en tant que consultante auprès de personnes en recherche d’emploi : rédaction de cv, de lettres de motivation et préparation aux entretiens de recrutement sont au programme. « Je ne fais pas pour eux, le but est qu’ils s’en sortent sans moi. »

 

De RH à l’immobilier, il n’y a qu’un pas, celui du souvenir de ce qui devait être son premier métier. Cécile l’a franchi, en exerçant avec une consoeur.  L’une se déplace, l’autre rédige les baux, tandis que les propriétaires, qui louent leurs biens au rythme du tourisme local, sont soulagés et bien secondés, « la gestion immobilière locative fait en effet partie intégrante de l’accompagnement en administratif technique que je propose. »

 

Les ressources humaines ne me prennent pas tout le mois. Le luxe d’avoir sa propre entreprise, c’est de pouvoir choisir les prestations que l’on veut proposer. Il y a un côté très euphorique quand on se lance, on est happée par l’énergie, seule, et on n’ose pas demander conseil. Quand on commence à s’ouvrir aux autres, on grandit humainement.


Contacter et suivre Cécile Marcyniuck

Mail : cecile@admistance.fr
Téléphone : 07 49 20 60 00

Un portrait rédigé par Bernadette Nozarian
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres portraits

 Normandie

Laure Hamel

Co-fondatrice du Fabalab

Rouen

Et si tout était possible, de quoi aurais-je envie ?

 Ile-de-France

Oriane Sentis

Fondatrice de SMARTVRAC

Paris

On vit des moments très forts, très intenses que l’on n’aurait sûrement pas vécu dans un job « ordinaire »

 Ile-de-France

Wassilati Mbae

Fondatrice de USURI

Massy Palaiseau

L’entrepreneuriat au féminin n’est pas un jeu de mots, ça existe ! Il est temps que les femmes s’imposent actrices de l’humanité

 Normandie

Laure Hamel

Co-fondatrice du Fabalab

Rouen

Et si tout était possible, de quoi aurais-je envie ?

Voir ce portrait
 Ile-de-France

Oriane Sentis

Fondatrice de SMARTVRAC

Paris

On vit des moments très forts, très intenses que l’on n’aurait sûrement pas vécu dans un job « ordinaire »

Voir ce portrait
 Ile-de-France

Wassilati Mbae

Fondatrice de USURI

Massy Palaiseau

L’entrepreneuriat au féminin n’est pas un jeu de mots, ça existe ! Il est temps que les femmes s’imposent actrices de l’humanité

Voir ce portrait
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris