Bretagne
Bochra KACHI
dirigeante Cook sun cakes, Quimper

J’assume les diverses traditions et influences dont je crois que nous nous nourrissons tous aujourd’hui.

Portrait complet de Bochra KACHI

  Bretagne
Bochra KACHI
dirigeante Cook sun cakesQuimper

J’assume les diverses traditions et influences dont je crois que nous nous nourrissons tous aujourd’hui.

Rendre les gens heureux : l’ambition de Bochra Kachi vient de se concrétiser par l’ouverture d’un salon de thé « marocainbreizh » dans le quartier quimpérois de son enfance. Oubliée sa timidité ! Grâce à une farouche détermination, beaucoup d’exigence et de générosité, à 42 ans elle s’épanouit dans son cosy Cook Sun Cakes.

Vous étiez couturière et salariée. Comment êtes-vous devenue pâtissière et chef d’entreprise ?

Après la naissance de mon quatrième enfant, en 2016, je me suis sentie capable de gérer quelque chose par moi-même. Je suis née et j’ai grandi à Quimper mais ma grand-mère marocaine m’a transmis ses recettes… et son goût de l’hospitalité. J’ai commencé à fabriquer des pâtisseries orientales et des cupcakes, à les vendre dans l’épicerie-boucherie de mon mari, en tant qu’auto-entrepreneure. Face au succès, j’ai passé mon CAP de pâtissière en candidate libre : beaucoup d’investissement… et de rapides retours positifs de traiteurs locaux. En 2018, j’ai décidé de passer à l’étape supérieure. La formation à la création d’entreprise à la chambre des métiers m’a boostée.

Votre entourage a été surpris : vous cassez un peu les codes ?

Oui, mais ma famille m’a beaucoup soutenue et j’ai trouvé des réseaux sur lesquels m’appuyer. Pour oser, il faut croiser des interlocuteurs de confiance et être multi-casquettes… J’ai aussi trouvé un merveilleux local, par hasard : l’ancienne galerie d’une de mes professeurs des beaux-arts, au cœur du Quimper historique. Tout s’est enchaîné, j’ai ouvert le 3 décembre 2019 ce lieu qui compte dix-sept places assises : des plats marocains le midi, une boutique de desserts en journée, dans une ambiance que je souhaite chaleureuse, avec une touche artistique sur les murs, grâce à des expositions de tous horizons.

Cupcakes multicolores, savoureuses pâtisseries orientales, fabuleux gâteaux de mariage… et vous donnez aussi des cours de cuisine : cette diversité des cultures, c’est une richesse ?

Complètement ! Ne nous fions pas aux apparences mais à tout ce que nous pouvons nous apporter les uns aux autres : la vie, ce sont des petits riens qui lui donnent du sens. Vous avez testé le thé à la menthe avec des crêpes ? Un régal ! Tout cela s’additionne. Dans ce que je fais, le côté échanges est essentiel, j’aime transmettre. J’ai choisi la pâtisserie comme j’aurais pu opter pour autre chose, sans doute… J’assume les diverses traditions et influences dont je crois que nous nous nourrissons tous aujourd’hui. Résultat : je rentre le soir contente de ma grande journée. Je vis sans regrets, j’ai l’impression d’avancer. Même si rien n’est gagné d’avance !

Bochra Kachi

14 rue Laënnec 29000 Quimper

06 75 50 50 91

contact.cooksuncakes@gmail.com

Facebook cooksuncakes


Contacter et suivre Bochra KACHI


Un portrait rédigé par Au fil des mots
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres portraits

 Normandie

Laure Hamel

Co-fondatrice du Fabalab

Rouen

Et si tout était possible, de quoi aurais-je envie ?

 Ile-de-France

Oriane Sentis

Fondatrice de SMARTVRAC

Paris

On vit des moments très forts, très intenses que l’on n’aurait sûrement pas vécu dans un job « ordinaire »

 Ile-de-France

Wassilati Mbae

Fondatrice de USURI

Massy Palaiseau

L’entrepreneuriat au féminin n’est pas un jeu de mots, ça existe ! Il est temps que les femmes s’imposent actrices de l’humanité

 Normandie

Laure Hamel

Co-fondatrice du Fabalab

Rouen

Et si tout était possible, de quoi aurais-je envie ?

Voir ce portrait
 Ile-de-France

Oriane Sentis

Fondatrice de SMARTVRAC

Paris

On vit des moments très forts, très intenses que l’on n’aurait sûrement pas vécu dans un job « ordinaire »

Voir ce portrait
 Ile-de-France

Wassilati Mbae

Fondatrice de USURI

Massy Palaiseau

L’entrepreneuriat au féminin n’est pas un jeu de mots, ça existe ! Il est temps que les femmes s’imposent actrices de l’humanité

Voir ce portrait
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris